Le Casteu Frédéric Mistral

Le Casteu Frédéric Mistral

La société Immobilière Parisienne de la Côte d’Azur fait l’acquisition le 1er juillet 1926 d’un terrain de 1.135m², auprès de Mr Ernerst Vois, un capitaine en retraite.

Charles Craysch, gérant de l’Immobilière Parisienne de la Côte d’Azur, confie la conception de l’immeuble Casteu Frédéric Mistral à l’architecte Alexandre Borgeaud (élève de l’École des Beaux-Arts de Paris, styles art-déco et Belle Epoque).

Réalisé en 1927 dans un style Art Déco, l’immeuble est constitué d’un bâtiment A (R+6) et d’un bâtiment B (R+2). Il prend le nom de Casteu Frédéric Mistral, même si l’éventuel lien entre cet écrivain provençal, prix Nobel de littérature en 1904, et le quartier François Grosso (ex Carlone) s’est perdu.

Frédéric Mistral serait venu plusieurs fois à Nice à la fin du 19ème siècle et, notamment, en mars 1882 pour présider une assemblée de l’association littéraire du Félibrige. Un immeuble du quartier des Baumettes porte également le nom d’une de ses œuvre « Coupo Santo ». Pur hasard !?

Le règlement de copropriété du Casteu Frédéric Mistral a été rédigé par Maître Gaston Hue, notaire à Nice, le 28 mars 1927.

Près d’un siècle après sa construction, le Casteu Frédéric Mistral est toujours un immeuble d’habitation prisé des investisseurs immobiliers. On y trouve toutes les typologies d’appartements depuis le petit studio (ancienne chambre de bonne) jusqu’au grand 4 pièces, dont certains avec de belles terrasses.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Pinterest

Une question ?

CONTACTEZ AGENCE ISTRA:

S'identifier

S'inscrire

conditions générales

GROUPE POUR PAGES DYNAMIQUE

Message envoyé
avec succés.

AGENCE ISTRA