La Socca, une délicieuse spécialité niçoise

La socca à déguster à Nice

L’hiver approche, il fait un peu froid. Quoi de meilleur qu’une socca chaude et réconfortante ?

La cuisine niçoise est connue pour ses saveurs méditerranéennes et ses plats traditionnels délicieux. Parmi les spécialités incontournables de la région, la Socca occupe une place spéciale dans le cœur des Niçois et des visiteurs.

Origine de la Socca

La Socca est un plat simple à base de farine de pois chiches. Cette spécialité d’origine humble aurait été créée au 19ème siècle par les maraîchers qui utilisaient des farines peu coûteuses pour préparer un en-cas économique. Mais des préparations similaires sont cuisinées depuis des milliers d’années sur les pourtours du Bassin Méditerranéen et au Moyen-Orient. Ainsi, la Socca se rapproche de la farinata italienne, de la cade de la région toulonnaise ou de la galentica d’Algérie.

Que signifie le mot Socca ?

Il semblerait que la Socca tire son nom du mot “soc”, faisant référence au “soc de charrue” que les boulangers utilisaient autrefois pour étaler la pâte de pois chiches sur la plaque de cuisson chaude. Le mot niçois aurait aussi pu être emprunté de l’italien zoca « battre le blé ».

Évolution de la Socca

Au fil des ans, la Socca a évolué et gagné en popularité pour devenir un incontournable de la cuisine niçoise. Traditionnellement cuite dans un grand four en bois, la Socca est aujourd’hui préparée dans de nombreuses pizzerias et restaurants à Nice, ce qui en fait un plat facilement accessible pour les habitants et les visiteurs. Les variations modernes incluent l’ajout d’ingrédients tels que le fromage, les herbes et les oignons pour apporter de nouvelles saveurs à cette recette classique.

Préparation de la Socca

Bien que simple, la Socca nécessite une technique spécifique pour obtenir la texture et la saveur authentiques. Voici la recette de base pour préparer une délicieuse Socca :

  • Ingrédients :

250 g de farine de pois chiches

50 cl d’eau

2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge

1 cuillère à café de sel

Poivre noir moulu, au goût

  • Matériel

Une plaque de 40 à 50 centimètres de diamètre

Un saladier

Un fouet

Une cuillère à soupe et une cuillère à café

  • Instructions :

Mélangez la farine de pois chiches, l’eau, l’huile d’olive, le sel et le poivre dans un grand bol. Vous devez obtenir une pâte lisse et liquide. Laissez reposer la pâte pendant au moins une heure pour qu’elle s’imprègne des saveurs.

Préchauffez votre four à 230°C. Vous pouvez également utiliser une grande poêle en fonte. Versez une fine couche d’huile d’olive dans un plat allant au four ou dans la poêle chaude, puis étalez une petite quantité de pâte pour obtenir une couche fine. Faites cuire la Socca pendant environ 10 à 15 minutes (au four) ou jusqu’à ce qu’elle soit dorée et croustillante sur le dessus.

Servez chaud, coupée en triangles ou carrés. La Socca est délicieuse en accompagnement d’une salade, de légumes grillés ou tout simplement en en-cas.

Le Succès de la Socca

La Socca est devenue un symbole de la cuisine niçoise, et sa popularité ne cesse de croître. Elle est appréciée à tout moment de l’année, que ce soit dans le Vieux-Nice, sur la Promenade des Anglais en été, dans un petit café en hiver avec une part de pissaladière, ou lors de festivals locaux. De plus, la Socca a également gagné en renommée en dehors de Nice, attirant l’attention des foodies du monde entier. Son goût unique et son histoire authentique en font un plat incontournable pour tous ceux qui visitent la magnifique ville de Nice.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Pinterest

Une question ?

CONTACTEZ AGENCE ISTRA:

S'identifier

S'inscrire

conditions générales

GROUPE POUR PAGES DYNAMIQUE

Message envoyé
avec succés.

AGENCE ISTRA