Interview de Serge Cajna dans le magazine Evidence Immobilière

Interview de Serge Cajna dans le magazine Evidence Immobilière
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Agence Istra

Votre spécialiste dans le quartier des Baumettes

Voilà 25 ans que Serge Cajna dirige l’agence Istra qui se consacre
exclusivement à la transaction à Nice, notamment dans le quartier des Baumettes. Entretien.

Quel est l’ADN de l’agence Istra ?

Titulaire d’une maîtrise en Economie de l’Université de Nice, j’ai
d’abord bénéficié d’une expérience dans l’hôtellerie de luxe à Nice puis j’ai
été associé dans un cabinet de syndic avant de créer l’Agence Istra, en 1993,
sur le boulevard François Grosso. Dès le premier jour, j’ai fait le choix de me
consacrer exclusivement  à la
transaction. J’ai également décidé de concentrer mon action sur un périmètre
restreint autour de l’agence, afin de développer une parfaite connaissance de
ce secteur – son histoire, la typologie de ses biens, sa clientèle.

Quelles sont les particularités du quartier des Baumettes ?

Il s’agit d’un secteur essentiellement résidentiel qui se situe à
la périphérie du centre-ville de Nice. De par son charme, son calme et son
architecture, il intéresse une clientèle aussi bien étrangère (Italiens,
Russes, Scandinaves), extra locale (Parisiens et Lyonnais) que locale avec, ces
dernières années, un plus grand nombre de jeunes (professions libérales,
ingénieurs …).

Comment s’articule votre portefeuille ?

J’ai fait le choix d’une structure resserrée, à taille résolument
humaine (ma collaboratrice, une stagiaire et moi-même), qui s’appuie sur le
savoir-faire développé au cours des dernières décennies. Je limite
volontairement le nombre de biens que nous prenons à la vente. Dans notre
secteur, le budget moyen se situe autour de 250 000 euros, qui correspond à un
beau 2 pièces, avec un ticket d’entrée à 100 000 euros pour un petit studio et
un tarif de 730 000 euros pour une villa comme celle que j’ai vendue récemment.
Les maisons sont plutôt rares aux Baumettes ; nous proposons essentiellement
des appartements avec une grande variété de styles architecturaux – Art Déco,
Bourgeois, immeubles des années 70 – et de prestations – petite ou grande
surface, stationnement, vue mer.

Selon vous, comment évolue ce marché ?

Il demeure actif, avec une année 2017 qui a été excellente et 2018
qui prend la même direction. Alors qu’auparavant, nous vendions essentiellement
des biens à vocation d’investissement locatif ou de résidence secondaire, ces
dernières années, j’ai eu le plaisir d’accueillir des jeunes faisant
l’acquisition de leur premier appartement, grâce à la baisse taux d’emprunts
qui permet de solvabiliser les primo accédants.

Vous avez fait le choix de l’indépendance sur tous les fronts.
Pourquoi ?

En effet, je ne suis inscrit dans aucun réseau, aucune franchise
ni aucun fichier partagé. Cela ne veut pas dire que je sois isolé car je
collabore régulièrement avec plusieurs agences, mais je ne souhaite pas que
cela soit systématique. Mon objectif est de travailler dans le cadre de mandats
exclusifs afin de mettre en valeur le bien au travers de prises de photos, de
vidéos, et du soin particulier que j’apporte à sa présentation. Grâce à la
valeur ajoutée des services apportés, je parviens à une transaction rapide et
au juste prix. J’ai fait le choix d’être un agent immobilier de quartier, ce
qui n’a rien de péjoratif, au contraire. Cela ne signifie pas que le principe
des fichiers partagés n’est pas intéressant, il se trouve simplement qu’il ne
me correspond pas. Je privilégie la proximité et l’indépendance au travers,
notamment, du mandat exclusif.

Quel est l’atout majeur de l’Agence Istra ?

Je sais mettre en valeur les biens qui me sont confiés. Je soigne
le texte descriptif – tant sur la forme que sur le fond – en fournissant un
grand nombre d’informations (traduit en italien et anglais). Les photos sont
réalisées en HDR. Sur le site de l’agence (www.istra.fr) nous proposons
également des vidéos ainsi qu’un service de géolocalisation qui permet aux
acquéreurs de voir l’emplacement précis du bien à vendre. À juste titre, cette
pratique se démocratise car les acquéreurs souhaitent obtenir le plus
d’informations possible avant de se déplacer. Tout le monde y gagne, on ne perd
pas de temps : les clients qui visitent ont un véritable intérêt pour le bien
car ils en connaissent déjà les caractéristiques. Tout cela requiert davantage
de travail en amont, mais cet effort se traduit au final par des transactions
mieux réalisées et une plus grande satisfaction pour nos clients. D’ailleurs,
leurs avis publiés sur meilleursagents.com en sont le meilleur témoin.Retrouvez l’interview sur le site Evidence Immobilière

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur pinterest
Pinterest

Une question ?

CONTACTEZ AGENCE ISTRA:

S'identifier

S'inscrire

conditions générales

GROUPE POUR PAGES DYNAMIQUE

Message envoyé
avec succés.

AGENCE ISTRA