Le quartier Tzarewitch


La famille impériale de Russie avait choisi de prendre ses quartiers d’hiver à Nice à partir de 1860, et particulièrement dans le quartier résidentiel du Piol.

A l’origine, de vastes domaines privés s’étendaient dans ce quartier, dont la la villa Peillon. Mais la propriété Bermond était considérée comme la plus vaste et la plus fastueuse. Elle possédait environ 200000 orangers, d'innombrables serres et englobait le secteur sur lequel se dressent, de nos jours, le lycée du Parc Impérial, la cathédrale russe, le monument du Tzarewitch.

A la suite du décès en 1865 du prince héritier Nicolas Alexandrowitch, la famille impériale acheta la propriété Bermond et fit raser la villa. En 1867, fut construite une chapelle commémorative qui contient le mausolée du Tzarewitch. Le boulevard pris le nom de Tzarewitch et resta une rue privée reliant le boulevard Gambetta à l'avenue Paul Arène jusqu'en 1882.

Sous l’impulsion de la municipalité Borriglione, la ville lança en 1883 dans le quartier du Piol une opération de prestige : l’exposition internationale de Nice. L’hôtel Impérial fut réalisé en 1902 sur les plans de l’architecte russe Dettloff, mais fut fermé après la première guerre mondiale. La cathédrale russe fut inaugurée en 1912.

Le boulevard Tzarewitch est aujourd’hui une voie de circulation très fréquentée, bordée par de beaux palais du début du XXème siècle, par des immeubles art-déco et par des constructions plus modernes, notamment les résidences du Belvédère.

Concernant l’immobilier, le quartier Tzarewitch est recherché par une clientèle niçoise qui souhaite rester proche de la ville, par des investisseurs désirant louer à des étudiants, et également par des acheteurs étrangers, notamment russes (un retour un siècle après la révolution russe), désireux de s’y établir ou d’y posséder un pied-à-terre.

Vous envisagez de vendre votre appartement dans le quartier Tzarewitch ?

Contactez l'agence Istra, votre conseil immobilier à Nice depuis 1993. Tel. 04.93.97.2000 agence@istra.fr


  • Appartement, Nice

    Nice François Grosso : F2 dernier étage, terrasse, parking

    Ajouter à la sélection
    • 205 000 €
    • 1 chambre
    • 1 salle de bains
    • 49 m²

    Exclusivité

    Contient des médias

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte