Le Musée des Beaux-Arts

8 juillet 2018

Le musée des Beaux-Arts est un des musées de la ville de Nice (Alpes-Maritimes). Il possède une importante collection du peintre Jules Chéret.

En 1878, la princesse Ukrainienne Élisabeth Kotchoubey (1821-1897) achète un terrain de plus d’un hectare sur la colline des Baumettes, au nord de la rue de France, et entreprend d’y faire construire, avec l’aide de l’architecte Adam Dettloff, une villa d'inspiration Renaissance italienne. En 1883, la villa inachevée est vendue à l'industriel américain James Thompson. Ce dernier confie les travaux à l'architecte niçois Constantin Scala et y vivra jusqu’à la fin de ses jours en 1897.

La propriété est à nouveau vendue et lotie en 1920 et 1924, puis enfin à la ville de Nice en 1925 qui décide d’y installer son musée des Beaux-Arts qui prendra le nom de Palais des Arts Jules Chéret et sera inauguré en 1928. En 1976, les façades à l'architecture génoise et les toitures sont inscrites au titre des monuments historiques. Gustav Adolf Mossa, en aura été le conservateur pendant près d’un demi siècle.

Le fond fut initialement constitué à partir d’un dépôt de l’État souhaité par Napoléon III, avant d’être alimenté par de nombreuses donations de collectionneurs privés. La collection comprend aujourd’hui des œuvres allant du XVIème au XXème siècle.

Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10 heures à 18 heures, sauf certains jours fériés. 



En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer