Qui était Honoré d’Estienne d’Orves ?

8 mai 2021

En ce jour de commémoration de l’armistice de 1945, rendons hommage à Honoré d’Estienne d’Orves, un des martyrs de la résistance française.

Après de brillantes études, Honoré d’Estienne d’Orves (1901-1941) s’engage dans la Marine nationale. Au début de la seconde guerre mondiale, il est lieutenant de vaisseau à bord d’un croiseur. Opposé à la reddition de la France en 1940, Honoré d’Estienne d’Orves décide de rejoindre l’Angleterre où il rencontre le général De Gaulle. Il est affecté au 2ème bureau des Forces Navales Françaises Libres. En décembre 1940, il traverse la Manche et s’installe à Nantes où il organise le réseau de renseignement Nemrod. En janvier 1941, il est trahi et arrêté, ainsi que les autres membres du réseau, puis condamné à mort et exécuté.

Honoré d’Estienne d’Orves n’a pas vécu à Nice, mais sa famille y était propriétaire depuis le XIXème siècle d’une propriété sur la colline Saint-Philippe. En 2008, la propriété est devenue un parc naturel départemental ouvert au public. Le lycée voisin et l’avenue portent également le nom d’Honoré d’Estienne d’Orves.

Rédigé par Martina Brun.

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte