La Colline du Château de Nice

9 novembre 2017

La Colline du Château est l’un des lieux de promenade préférés des niçois et des touristes. Avec ses 19 hectares, ce parc offre une vue exceptionnelle sur la Baie des Anges et le Port de Nice.

La colline du Château, c’est avant tout le berceau de la ville de Nice. Ce rocher calcaire, culminant à 93 mètres, a abrité pendant 7 siècles par le château; quant à la partie basse au nord, elle abrita les premiers faubourgs et plus tard la citadelle. C’est sur cette colline que s’illustra l’héroïne Catherine Ségurane.

Dominant la plaine du Paillon et la mer, le site a toujours été occupé, d’abord par les Ligures, puis par les Grecs, et ensuite les habitants de Cemenelum. La colline devint ainsi la ville, avec son donjon, sa cathédrale, ses églises, hôpitaux, marchés, ainsi que ses maisons et palais nobles.

Renforcée et fortifiée au fil du temps par les Comtes de Provence et les Ducs de Savoie, la colline du château subira plusieurs attaques, dont le siège franco-turc de 1543, la prise par les Français en 1691, puis l’assaut et la destruction par les troupes de Louis XIV en 1706.

En 1828, le Roi de Sardaigne est à l’origine du projet de parc sur la colline. Avec son panorama exceptionnel sur toute la Baie des Anges, le parc devient l’endroit à visiter par l’aristocratie hivernante. En 1860, Napoléon III, nouveau souverain après le rattachement de Nice à la France, déclare : « C’est le plus beau des paysages qu’il m’ait été donné de voir, c’est admirable. »

Malgré les destructions, la colline du château garde encore des traces du passé. De nos jours, vous pouvez voir : la tour Bellanda, la cascade du château, le premier cimetière moderne de Nice avec de magnifiques tombeaux, plusieurs ruines découvertes et mises à jour, le grandiose Monument aux Morts …

Si vous ne connaissez pas encore cet endroit superbe, voici comment vous y rendre. Il existe plusieurs accès : au nord, depuis la place Garibaldi par la rue Ségurane; à l'est par la place Guynemer, au sud-ouest par l'ascenseur et l'escalier du quai Rauba Capèu, et à l'ouest, depuis le Vieux-Nice, par la rue Rossetti, la rue de la Providence, la rue Sainte-Claire, et la rue du Château.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer